Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 15:31

juri1

 

Encore 2 litiges perdus devant le Conseil des Prud'Hommes de Mulhouse...

Soléa, Fournisseur Officiel du CPH de Mulhouse porte mieux que jamais ce titre.

Comme ici on change pas une équipe qui perd, sauf les fusibles cramés, les mêmes causes produisent inéluctablement les mêmes effets.

 

Voilà 2 ex-salariés qui viennent de se voir dédommager pour leur préjudice.

-Le premier, embauché le 22 février 2010, puis mis à la porte le 20 février 2011, sans cause réelle et sérieuse.

Le Tribunal lui à octroyé 1810,40 Euros, pour non respect des procédure de licenciement, plus 7421,60 Euros, pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, ainsi que 900,00 Euros pour l'article 700 du CPC.

 

-La Deuxième, embauchée le 14 juin 2010, puis virée le 6 mai 2011, également sans cause réelle et sérieuse.

le Tribunal lui à octroyé : 2256,88 Euros pour non respect des procédure de licenciement plus 9027,52 Euros, pour licenciement sans cause réelle et sérieuse, ainsi que 900,00 Euros pour l'article 700 du CPC.

 

Là on est certain que l'argent de nos impôts et judicieusement utilisé, grâce à l'incompétence chronique, un bel héritage laissé en partant.

La CFTC estime que dans ces cas précis, si Soléa avait fait preuve de considération et de respect des personnes, une rupture conventionnelle aurait été l'outil parfait.

Partager cet article

Repost 0
Published by Votre dévoué informateur syndical.
commenter cet article

commentaires

Jojo 05/05/2013 22:36

Ah, les,rigolos...

SMK 04/05/2013 18:32

tous a fait d'accord avec sa .....